La fille tombée d'un rêve - Jean-Pierre Richard

samedi 8 mars 2014

 
La fille tombée d'un rêve de Jean-Pierre Richard
251 pages, édition le Livre de Poche
 






Lorsque Julien rencontre Sarah à la terrasse d'un café parisien, il est loin d'imaginer que leur rendez-vous a été programmé par un vieil Indien, dans le désert de Sonora, à 8 800 kilomètres de là... De l'autre côté de l'Atlantique, Big Dream, un des plus grands rêveurs de sa tribu, sourit. Grâce au pouvoir du " dreamcatcher ", objet fétiche que les hommes blancs ont le tort de prendre pour un jouet, il sait que Julien va aimer Sarah. Et Sarah va aimer Julien.
 
 
 
 
 
 
 
Et voilà le dernier livre que je viens de finir ce matin. Une belle rencontre, quoi que assez légère, entre nos vies contemporaine et les coutumes ancestrales malheureusement perdues d'un peuple fier et en amour de la nature : les Indiens d'Amérique.
 
Il y a généralement deux personnages principaux dans un livre, ici pour ma part j'en compte 3. Nous avons tout d'abord un père et une fille : Big Dream et Sarah. Big Dream est le descendant d'une véritable communauté indienne, et sa fille est ce que les Visages Pâles appelle une sang-mêlée, née du métissage d'un Indien et d'une Française. Julien, le troisième personnage principal est un parisien d'une quarantaine d'année, un homme de son temps qui aime se balader mais que plus rien ne touche ou n'atteint. Non qu'il soit froid, on dirait qu'il a une sorte de carapace qui l'empêche de s'émerveiller. Tout est monotone pour lui. Jusqu'à sa rencontre avec Sarah.
 
Big Dream, le papa, utilise les anciennes coutumes de son peuple et notamment le pouvoir de voyager au travers des rêves. Et la personne qu'il va voir à travers son rêve se trouve de l'autre côté de l'Atlantique dans Paris : Julien. Dès lors, il sait que lui et sa fille doivent se rencontrer.
 
Comme je le disais précédemment, j'ai trouvé cette lecture un peu trop légère. En effet, c'est sans surprise que se déroule l'histoire, le synopsis nous ayant déjà dévoilé le principal : Sarah et Julien finiront-ils ensemble ? Cela gâche malheureusement le livre. Mais passons. Même sans lire le synopsis, l'histoire est plate. De l'amour et le reste suis tout seul, malgré les doutes. Hormis les passages concernant les coutumes indiennes et leur histoire ou bien les situations politiques et militantes de la jeunesse de Big Dream et de la mère de Sarah, j'ai trouvé le reste futile. Pas de suspens, pas vraiment d'action, on ne laisse pas au lecteur le pouvoir de douter de ce qui pourrait suivre.
 
Les personnages de Sarah et Julien sont malheureusement trop classique à mon goût. Nous en apprenons très peu sur eux, pas de piquant dans l'une ou l'autre des personnalités si ce n'est que Sarah est particulièrement attachée à défendre la cause des Indiens pour perpétuer la mémoire de sa mère et de son père et que Julien écrit la vie des autres. Encore une fois c'est dommage car le fond de l'histoire en lui-même est très prometteur.
 
En parlant de fond de l'histoire, je dois dire que j'ai trouvé celui-ci particulièrement original. Nous avons tous plus ou moins lus des histoire sur les Guerres Mondiales, sur la colonisation ou sur l'esclavage. Ici, nous nous intéressons à un peuple, les Indiens, souvent mis de côté et mystérieux. L'auteur met en valeur des traditions, nous décrit des vêtements Indiens ce qui nous permet de découvrir un peu cette culture. Sur ce point là, l'auteur a su aiguiser ma curiosité tout en me donnant envie d'en savoir davantage sur ce peuple méconnu.
 
Pour résumé : Une histoire prometteuse, mais des personnages principaux trop plats, un style d'écriture assez basique et facilement compréhensible. Un bon point concernant l'histoire du peuple Indien, un brin de magie développé avec le capteur de rêve que nous faisons passer pour un objet de décoration mais c'est à peu près tout. Un livre que je conseillerais si possible d'emprunter à quelqu'un ...
 
 
Note Gobale : 11/20

2 missives écrites:

Amey a dit…

Ah tiens... je voulais le lire, mais le fait que les persos soient "plats" à mon avis ça va me déplaire... je le tente ? Allez ! :D
Bonne continuation :)

Manon S.R a dit…

Bien sûr, tant l'histoire te plaira beaucoup plus qu'à moi !
J'espère que tu me donneras ton avis sur ce livre après que tu l'ais lu !

Enregistrer un commentaire

Un petit message pour un petit Bourriquet ?

Blog contents © Lira bien qui lira le dernier. 2010. Blogger Theme by Nymphont.