Cinquante nuances de Grey, Tome 1 - E. L. James

mercredi 26 décembre 2012


Cinquante nuances de Grey d'E.L. James
551 pages, édition JC Lattès

Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais. 

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. 

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. 

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…


Cadeau de Noël, j'ai finis ce livre en deux jours. Vous comprenez donc, que je n'ai pas aimé ce livre, je l'ai adoré et dévoré. Totalement addictif dit la couverture ? En effet, je suis là pour le témoigner. Je n'avais plus retrouvé cet engouement littéraire depuis Twilight. Je n'avais plus envie à ce point là de lire la suite des aventures sulfureuses d'Ana et de Christian. Ce livre a été mon coup de coeur de l'année véritablement. Je vais bien sûr vous dire pourquoi.

Par où commencer ? J'ai quasiment tout aimé de ce bouquin. Commençons par la plume de l'auteur. C'est étonnant que le simple fait de LIRE ce livre peut nous plonger dans diverses sensations. L'auteur a su avec ses mots, sa ponctuation, nous plonger par exemple dans l'état d'esprit froid et distant de Christian, ou encore l'esprit honteux et choqué d'Anastasia. Chaque passage nous rapproche un peu plus des personnages, nous nous lions à eux. 
Avec cette prouesse littéraire, l'auteur nous invite dans une histoire assez torride. Elle manie les moments les plus banals -prendre un café, faire des courses...- et les moments les plus chauds bouillants -dans la salle...- avec grâce et fluidité. L'histoire tient la route, l'intrigue n'est pas décousue, les personnages sont fidèles à ce qu'ils sont dès le début de l'histoire.

Parlons un peu du côté sexe de ce roman. Pourquoi selon moi, la sortie de ce bouquin a fait autant sensation ? C'est parce que le sexe présent est du sadomasochisme, pratique peu connue. Oui le sadomasochisme c'est faire "mal" pour son propre plaisir ou aimer qu'on lui fasse mal pour atteindre l'extase. J'ai envie de dire et alors ? Si certaines personnes aiment cela, qu'est-ce que ça peut faire ? Pas la peine d'être choqué. Personnellement découvrir ces actes sexuels a rempli ma curiosité. Je ne connaissais pas vraiment le S&M mais avec ce bouquin on ne peut être que renseigné. Ce n'est pas un monde barbare mais des règles tacites ont été établies entre C & A qu'il faut respecté ou être "puni"...
Pour en revenir au roman, le sexe est plus qu'omniprésent. Cela rend l'atmosphère encore plus érotique, plus bestiale. Pourtant malgré le côté S&M, il y a de l'amour, de l'affection de la douceur entre Christian et Anastasia. Il l'initie au fait d'être sadomasochiste mais elle peut se rétracter quand elle veut, il lui laisse un espace de manoeuvre assez large et Christian lui même est prêt à faire des concessions. 

Concernant les personnages. Ok il ne sont peut être pas sortis de l'ordinaire - un richissime BG et une femme assez naïve, empotée - mais l'alchimie entre les deux est irrésistible. Certains trouvent Anastasia un peu trop *conne*. Je pense plutôt que c'est son inexpérience qui parle ... Elle est subjuguée par Christian qui le lui rend bien il faut l'avouer. Mais quand elle veut tenir tête elle le fait - surtout à la fin ... - pour laisser parler sa véritable personnalité et non être une Soumise. Elle dit les choses clairement quand elle le veut même si Christian lui fait un peu peur. 
Cinquante nuances de Grey était basé sur Twilight ... Ha bon ? C'est le fait de dire ça qui vous a fait faire le rapprochement ? Pour ma part je ne le savais pas - merci aux chroniques de lecteur de nous apprendre des choses nouvelles et inattendues sur les livres ! - et je n'ai pas fait le rapprochement. Bella est pour moi, un personnage avec moins de personnalité qu'Ana, surtout dans le premier tome. Bref, passons. 

Que dire d'autre sur ce livre ? Merci à l'auteur pour mêler tant d'univers à la fois, pour faire presque palpable la tension sexuelle entre les deux personnages. Ce livre ne laisse personne indifférent cela est sûr. Christian je l'ai trouvé irrésistible quand il est jaloux. Un petit tombeur qui plus est richissime qui n'hésite pas à faire des cadeaux assez chers pour sa tendre. On sent aussi qu'il nage en plein océan inconnu, il avoue même à Ana n'avoir jamais fait cela pour une femme. Son esprit tourmenté est déroutant, ses sauts d'humeur le sont encore plus... Il nous enivre en tant que lectrice ! Arg Christiant je te hais. Que dire d'Ana ... Elle n'a pas le tempérament d'une Soumise. Elle affronte la plupart du temps sans s'en rendre compte Christian. Elle réagit aussi comme n'importe quelle femme vers l'inconnu : elle est désorienté mais aussi incroyablement attiré par l'homme et par ce qu'il souhaite lui faire faire. Je trouve les réactions très proches de la réalité, ce qui m'a poussé à encore plus aimé les personnages. J'ai aimé aussi autre chose d'Ana : le fait d'avoir de brèves images de sa conscience en train de danser, d'écarquiller les yeux... Certaines fois j'ai même ris tellement je trouvais cela divertissant entre deux bouffées de chaleur torride.

Le seul point négatif que j'ai trouvé aussi dans de nombreux avis : le mot BAISER. Merde, les femmes aiment la douceur... Faire l'amour... Mais baiser messieurs ! C'est d'un grossier ! Alors mon petit Christian, tu vas plus dire baiser, c'est pas parce que être S&M est un peu violent que tu "baises". Merde, fais lui l'amour, cajole-là ta Ana !

Pour résumé : Je dis oui madame E.L James ! J'ai tout bonnement adoré ! - Un très grand merci à ma tante chérie qui m'a offert ce bouquin... -. Tout y est, la romance que j'adore, un peu -beaucoup- de sexe, une véritable attente pour savoir mais QUE CACHES-TU CHRISTIAN GREY BORDEL ? POURQUOI L'AUTEUR LAISSE CETTE FIN ? POURQUOI SURTOUT JE N'AI PAS LA SUITE LA MAINTENANT ? I Am, folle de rage. C'est pour cela que ni une, ni deux, j'ai commandé le second tome... J'espère qu'il sera à la hauteur de mes attentes. Sinon je ne peux que vous dire : LISEZ-LE ! Vous aurez l'impression de traverser les montagnes russes à pieds avec le trains qui vous colle aux fesses ! Surtout pour les fans de romances, prêt à sauter dans l'inconnu - Hahahaha - et que les scènes de sexes de bloquent pas. Un très agréable moment en perspective. 

Note Globale : 20/20

4 missives écrites:

audreyreadings a dit…

Tu m'enthousiasmes ! J'ai reçu ce livre à Noël et, j'ai vraiment hâte de le lire :) !

Manon S.R a dit…

Mais je t'en prie ! De mon côté j'ai vraiment hâte de lire ton avis... J'espère que tu seras aussi conquise que moi !

WolfsRain a dit…

Je l'ai reçu il y a quelques mois, j'ai même réussi à me convaincre que je ne l'ouvrirai pas. Ta chronique très élogieuse aurait pu me faire changer d'avis s'il s'agissait d'un autre livre mais bon... il faut dire que le genre ne m'intéresse pas du tout. x)

Manon S.R a dit…

Mais pourquoi ne pas vouloir le lire ? :O Puce, je pense que tu passes à côté de quelques chose là !

Enregistrer un commentaire

Un petit message pour un petit Bourriquet ?

Blog contents © Lira bien qui lira le dernier. 2010. Blogger Theme by Nymphont.